Evénement attirant le plus de visiteurs en Bourgogne – Franche-Comté, les Lumières de Noël de Montbéliard dérouleront  leur 31e édition du 25 novembre au 24 décembre 2017 au cœur de la Cité des Princes.

Avec un marché de Noël plus que jamais artisanal, ses illuminations toujours aussi féériques et des animations proposées dans la plus pure tradition alémanique du Pays de Montbéliard,  ce rendez-vous incontournable de la fin d’année a acquis ses lettres de noblesses au fil des années jusqu’à s’aligner sur les plus grands marchés de Noël de France et d’Europe, comme Leipzig, Liège… En 2016, selon un classement établi par Paris Match, il se hisse sur la première marche du podium en détrônant Strasbourg. La « ville lumière » est aujourd’hui reconnue comme le plus prestigieux marché de Noël de France.

570 000 visiteurs en 2016

L’étude Flux Vision (sur les mobilités touristiques), réalisée par Doubs Tourisme pour le compte de la Ville de Montbéliard, témoigne de ce succès et fait apparaître un record d’affluence en 2016, estimé à 570 000 visiteurs, marqué par un pic le 17 décembre entre 16 h et 20 h.

52.3 % des visiteurs proviennent du Doubs dont 38.9 % du Pays de Montbéliard.

47 % viennent de l’extérieur du département, dont 4.1 % de l’étranger, soit 18 000 visiteurs.

Au palmarès des régions d’origine : la Franche-Comté, l’Alsace, la Bourgogne, Rhône-Alpes, l’Ile-de-France.  Pour la première fois,  Les Lumières de Noël enregistrent la présence de visiteurs  en provenance des Bouches-du-Rhône.

Côté étranger, les visiteurs sont issus de la Suisse, de la Belgique, du Luxembourg, d’Allemagne et des Pays-Bas, ainsi que, plus confidentiellement, l’Espagne, l’Italie et la Grande-Bretagne.

Côté retombées économiques, les Lumières de Noël 2016 ont généré 1 000 nuitées touristiques/jour à l’échelle du Pays de Montbéliard.

 

2017 : bienvenue à la Corse !

Ile de caractère et de nature tourmentée exceptionnelle, la Corse sera l’invitée d’honneur des 31e Lumières de Noël. Elle partagera ses richesses culturelles, artisanales et gastronomiques avec les visiteurs qui découvriront d’autres traditions de Noël ancestrales fortes, nourries d’un terroir renommé, de chants, de légendes et superstitions.

Immortalisé par Tino Rossi, cette année, le Petit Papa Noël sera Corse. Au rayon de l’artisanat, la fabrication du traditionnel couteau corse, les ouvrages de ferronnerie,  les céramiques, la production d’huiles essentielles, le travail du corail n’auront plus de secrets  pour les visiteurs. Sans oublier la musique polyphonique et ses nombreuses variantes. C’est une gastronomie de caractère et ensoleillée qui enchantera les fins gourmets, avec des charcuteries élaborées selon un jeu de savoir-faire et une race de porc locale Nustrale, des fromages réputés, des vins de caractère et autres délices sucrés (biscuits, nougats…).

En bref, cette 31e édition des Lumières de Noël promet de beaux partages entre les traditions et savoir-faire alémaniques du Pays de Montbéliard,  méditerranéens et insulaires de la Corse !

www.lumieres-de-noel.fr

print